Aider les personnes âgées à domicile

senior

Qu’il s’agisse d’un parent, d’un grand-parent, d’un parent, d’un ami ou même de nous-mêmes, les nouveaux défis et les changements qui accompagnent le vieillissement exigent de nous que nous soyons flexibles, ouverts au changement et que nous acceptions un nouveau mode de vie.

Au lieu de nous concentrer sur les aspects négatifs que nous pouvons associer à nos années de vieillesse et aux soins de longue durée (toute dégradation de la santé, de la mobilité physique, des capacités cognitives et de l’isolement social), nous devons adopter une attitude non critique vis-à-vis des changements naturels que subit notre corps et nous concentrer sur ce que nous pouvons faire au cours de nos dernières années.

En effet, la possibilité de rester chez soi à un âge avancé au lieu d’aller dans une maison de retraite est un concept positif et responsabilisant et, de nos jours, il s’agit de plus en plus d’un choix de vie privilégié et réalisable.

Les progrès de la technologie, les modifications apportées aux maisons, la myriade de services de soins, ainsi que l’implication et l’engagement des membres de notre famille font du vieillissement à domicile un objectif réaliste pour beaucoup. Lisez la suite pour voir ce que nous pouvons faire et ce qui est actuellement disponible pour aider les personnes âgées à vivre leur meilleure vie à la maison.

Conseils pour bien vieillir – à la maison

Un peu de planification et de modification, de changement et d’obtention d’une aide supplémentaire à domicile, si nécessaire, fera beaucoup pour maintenir la qualité de vie que les personnes âgées méritent tout en vivant dans leur propre maison.

Il est primordial de veiller à ce que vos proches soient en sécurité, en bonne santé et heureux dans leur propre maison lorsqu’ils vieillissent. C’est la clé pour aider les personnes âgées à bien vieillir chez elles. Nous devons veiller à ce que les activités de la vie quotidienne (AVQ) soient exécutées de manière efficace et sûre.

Les activités de base de la vie quotidienne sont généralement énumérées comme suit :

  • Manger
  • Mobilité fonctionnelle (se déplacer d’un endroit à l’autre tout en effectuant des activités telles que se mettre au lit et en sortir, s’asseoir et se lever d’une chaise)
  • Habillage
  • Se baigner ou se doucher
  • Hygiène personnelle (comprend les activités de brossage et de coiffure, de rasage et de toilettage)
  • Hygiène des toilettes (comprend le fait d’aller aux toilettes, de se nettoyer soi-même, de se lever des toilettes)

En outre, nous devons également tenir compte des activités instrumentales de la vie quotidienne (AIVQ). Les AIVQ se réfèrent le plus souvent aux types d’activités suivants :

  • Nettoyage et entretien de la maison
  • Cuisiner et préparer les repas
  • Faire des achats et acheter des produits de première nécessité
  • Gestion de l’argent et des finances
  • Communiquer (par téléphone ou par d’autres moyens)
  • Prendre des médicaments prescrits

Organiser et modifier la maison

Afin d’aider les personnes âgées à profiter et à tirer le meilleur parti du vieillissement dans leur propre maison plutôt que dans une maison de retraite, celle-ci doit offrir la sécurité et la commodité nécessaires à leurs besoins spécifiques et aux soins de longue durée. L’examen des AVQ et de certaines AVQI est une considération importante pour déterminer si des ajustements et des modifications sont nécessaires à la maison et lesquels. Il existe de nombreuses entreprises et sites web qui se consacrent à rendre les maisons de retraite conviviales pour les personnes âgées afin de leur permettre de vieillir en toute sécurité à domicile.

Mobilité

En examinant dans quelle mesure la maison de retraite actuelle est bien organisée pour fournir le soutien nécessaire à la mobilité quotidienne, nous devrions nous poser les questions suivantes :

  • Dans quelle mesure pouvez-vous marcher ?
  • Pouvez-vous monter et descendre les escaliers ?
  • Pouvez-vous entrer et sortir du lit par vous-même ?
  • Pouvez-vous vous asseoir et vous lever d’une chaise tout seul ?

S’ils ont des problèmes avec ce qui précède, il est probablement nécessaire d’utiliser une canne, un déambulateur, un déambulateur à roulettes, un scooter pour les genoux ou un fauteuil roulant (manuel ou électrique) pour les aider à se déplacer. Par conséquent, les types d’objets nécessaires dans la maison de retraite pour accueillir ces équipements comprennent la modification des portes (pour un plus grand dégagement) et le remplacement des poignées de porte par des béquilles pour faciliter la manipulation. Il est également important d’éliminer les risques de glissade et de trébuchement lorsque la mobilité est réduite.

Il est recommandé de remplacer la moquette de la maison par un revêtement de sol dur et antidérapant.

balade de personnes âgées

Hygiène

La routine quotidienne en matière d’hygiène est également importante à prendre en compte lorsque l’on cherche à avoir le format optimal pour les personnes âgées. Il existe de nombreuses modifications ou accessoires disponibles pour répondre aux besoins des personnes âgées en matière d’hygiène.
Douche

Envisagez d’utiliser une chaise de douche pour réduire les risques de chute, de glissade ou de déversement d’eau supplémentaire. Elle est également moins exigeante sur le plan physique pendant la douche, ce qui réduit la fatigue. Il sera également plus facile de se doucher plus régulièrement et de maintenir une hygiène générale. Une autre option à la chaise de douche est un banc de transfert de baignoire, qui permet à une personne âgée d’entrer et de sortir de la baignoire ou de la douche en toute sécurité, ainsi qu’un rideau de douche spécial qui s’adapte de manière unique autour du banc pour réduire les déversements d’eau sur le sol.

Parmi les autres éléments indispensables, citons les tapis antidérapants et les barres d’appui pour le bain. Si une personne âgée a des difficultés à soulever ses jambes au-dessus de la baignoire, vous pouvez envisager une baignoire découpée ou remplacer entièrement la baignoire par une cabine de douche sans bordures. Encore une fois, ce sont là des éléments à prendre en compte pour adapter le logement aux besoins quotidiens de la personne âgée en matière d’hygiène.
Toilettes

À un moment donné, ils peuvent avoir besoin d’un soutien et d’une aide supplémentaires pour aller aux toilettes. La réduction de l’amplitude de mouvement et de la force physique peut devenir un problème et il est souvent nécessaire d’apporter les modifications appropriées à la salle de bain pour permettre une toilette sûre et pratique (par exemple, installer une toilette de hauteur ADA avec un rehausseur de base de toilette ou un rehausseur de siège de toilette). Avec le temps, il sera certainement nécessaire d’apporter quelques modifications pour que la salle de bains reste sûre et adaptée aux personnes âgées.

Toilette et habillage

Il existe divers accessoires conçus pour aider et assister les activités quotidiennes de toilettage (brossage, rasage, etc.) et d’habillage. Si la mobilité réduite des bras et des mains est un problème, des articles tels qu’une aide à l’habillage des chaussettes, une brosse à manche extra-long, des coupe-ongles ergonomiques, des outils de préhension, etc. peuvent faciliter considérablement les soins et l’habillage. Cela permet de conserver l’indépendance de la toilette et de l’habillage quotidiens et la dignité associée au maintien des besoins d’hygiène de base à un niveau normal.

Travaux ménagers

Il est important de pouvoir continuer à faire des travaux ménagers pour se sentir actif et indépendant, et une mobilité réduite peut être source de frustration et de problèmes à cet égard. Heureusement, il existe de nombreux articles innovants qui peuvent aider les personnes âgées à effectuer les tâches ménagères quotidiennes. Il est recommandé d’investir dans l’achat d’un escabeau, d’un bâton 2 en 1 sans fil, d’un aspirateur à main et d’une poubelle. Il s’agit de changements peu coûteux mais pratiques qui facilitent les activités quotidiennes à la maison à mesure que nous vieillissons. En outre, il est recommandé de se procurer une laveuse et une sécheuse à chargement frontal et un chariot à linge sur roues pour alléger les tâches de blanchisserie.

Le jardinage peut être une corvée agréable que les personnes âgées aiment faire, surtout parce qu’il est attrayant et qu’il est une source de fierté pour leur maison. Il existe divers outils de jardinage adaptés qui sont spécialement conçus pour aider les jardiniers âgés (par exemple, des outils à poignée adaptable, des outils électriques et des outils extra-légers). Investir dans ces outils pratiques permettra non seulement d’assurer une activité continue, mais aussi la satisfaction liée au jardinage en plein air et aux travaux de jardinage.

Cuisiner et manger

En tant que personne âgée, il s’agit d’une autre activité quotidienne importante qui peut devenir plus fastidieuse avec le temps et, selon la mobilité et la force globales de la personne âgée concernée, diverses solutions peuvent lui permettre de conserver son indépendance dans la cuisine. Parmi les articles pratiques qui réduisent la préparation et le travail autour de la cuisson, on peut citer la mijoteuse, le robot électrique et le coupe-assiette.

Encore une fois, il existe de nombreux choix pour ces articles et une version légère et facile à utiliser est un excellent choix pour rendre la cuisine plus agréable et moins de travail ! Il peut être nécessaire de procéder à des aménagements supplémentaires dans la cuisine pour faciliter l’accès, comme par exemple, sortir les étagères du garde-manger, les fours muraux surélevés, le réfrigérateur côte à côte, etc.

Des options plus sûres, telles que des tables de cuisson électriques (pour remplacer la version au gaz si nécessaire), un extracteur de grille de four, des gants de cuisine à longueur de bras et une protection contre l’ébullition sont également des éléments à prendre en compte pour réduire les risques d’accident dans la cuisine. Lorsqu’il s’agit de manger, il est également important de réduire les déversements et autres dangers potentiels. Des solutions simples, telles qu’un napperon antidérapant, des ustensiles de cuisine adaptés et, si nécessaire, une table et des chaises de hauteur appropriée, peuvent garantir des heures de repas indépendantes plus stables et plus agréables.

Des solutions de sécurité modernes

Un moyen important d’aider les personnes âgées à vieillir chez elles est d’assurer leur sécurité. Au-delà des modifications apportées à leur domicile, nous devrions envisager l’achat d’un système d’alerte médicale qui fournira une garantie supplémentaire. Conçu pour permettre un contact 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 avec les services d’urgence en cas d’accident, de chute ou de problème de santé, l’investissement dans un système d’alerte médicale apporte une tranquillité d’esprit aux personnes âgées et à leur famille tout en leur permettant de rester autonomes à leur domicile.
Assistance à domicile – Une aide supplémentaire pour garder une vie agréable

Il est bon de savoir qu’en tant que personne âgée, vous pouvez compter sur quelqu’un pour vous aider s’il devient difficile de vous occuper seul de certaines activités de base de la vie quotidienne. Les parents et les amis, voire les voisins, sont généralement les premiers à apporter leur aide. Qu’il s’agisse d’un parent dévoué qui apporte un soutien de base continu ou de plusieurs parents qui s’impliquent pour aider leur proche âgé, c’est une responsabilité sérieuse et importante.

Une autre façon d’aider les personnes âgées à vieillir chez elles est d’employer un soignant professionnel. Qu’ils aient besoin d’aide pour les tâches ménagères, les courses, ou même de soins médicaux qualifiés, il existe des professionnels spécialisés dans l’aide aux personnes âgées à domicile. Les aidants privés, les infirmières à domicile et les compagnons et/ou les aides ménagères ne sont que quelques-uns des types de personnel soignant disponibles si un soutien supplémentaire est nécessaire pendant le vieillissement à domicile.

Il est essentiel de ne pas subir une baisse de la qualité de vie en restant à la maison en vieillissant. Les avantages globaux de l’aide aux aidants sont notamment de recevoir une compagnie supplémentaire, de réduire le stress et la tension et de libérer du temps et de l’énergie pour que les personnes âgées puissent faire les choses qui rendent la vie vraiment agréable.

Rester social et actif

La santé physique, émotionnelle et mentale est la clé pour bien vieillir en tant que personne âgée. On dit que plus vous êtes actif et social et plus vous utilisez votre cerveau, plus vous en tirerez de bénéfices. Cela n’a pas à être difficile. La famille et les amis doivent encourager leurs parents âgés à rester actifs et à rester en contact avec la société afin d’éviter l’isolement social. En tant que personne âgée vivant avec des soins à domicile, il est important de trouver et de pratiquer des activités qu’elle apprécie.

Les personnes âgées devraient être encouragées à reprendre un passe-temps oublié depuis longtemps ou même un nouveau passe-temps. Il est prouvé que l’apprentissage d’un nouveau jeu, d’un instrument de musique ou d’une langue étrangère permet d’étirer et de faire travailler les « muscles » mentaux. Voyager, visiter des musées, des concerts et des pièces de théâtre, et passer du temps dans la nature peut être inspirant et stimulant.

Des engagements continus, comme le bénévolat ou l’adhésion à un club, peuvent permettre de nouer de nouvelles amitiés significatives et aider à remplir le calendrier social d’une personne âgée. Il est prouvé que le fait de jouer avec ses petits-enfants, ses nièces, ses neveux et même ses animaux de compagnie réduit le stress et favorise la santé émotionnelle. Il ne faut pas négliger l’importance du temps et de l’énergie consacrés à des activités qui apportent de l’engagement social, de l’activité et de la joie aux personnes âgées. Cela contribuera absolument à favoriser un vieillissement en bonne santé.

En conclusion

Le but du vieillissement à domicile est de rester indépendant et dans l’environnement familier que nous connaissons et aimons. Toutefois, si la qualité de la vie quotidienne commence à se détériorer, nous devons apporter les changements appropriés nécessaires pour rétablir la dignité et la fonctionnalité de la vie. Un peu de planification et de modification, de changement, et l’obtention d’une aide supplémentaire à domicile, si nécessaire, contribueront grandement à maintenir la qualité de vie que les personnes âgées méritent tout en vivant dans leur propre maison. Cela exige à la fois un engagement et une ouverture au changement de la part des membres de la famille et des personnes âgées elles-mêmes. Une autre clé pour aider les personnes âgées à bien vieillir chez elles est de rester social et actif et de faire les choses qu’elles aiment.